Quelques heures à … Auschwitz et à Birkenau

Il s’agit d’un instant où tous les sens sont en éveil. C’est une parenthèse dans un voyage où l’imaginaire n’a plus de place.

Publicités