Comment on en arrive là ?

Tout projet commence quelque part. Il se passe des choses et on arrive à des endroits.

Se lancer et sauter le pas.

Je crois que chacun commence comme il peut. Selon où il en est, selon qui il est, selon ce qu’il a déjà vécu, selon ce qu’il veut ou ce qu’il pense vouloir… Il s’agirait alors d’une occasion, d’une situation opportune, d’un contexte, d’une circonstance qui convient au temps. Comme une évidence qui s’impose à toi. Une suffocation de l’instant. Ca doit changer, prendre un tournant.

Quelques clics, quelques lectures, quelques recherches. Les idées se peaufinent, les rêves deviennent accessibles, l’envie n’a jamais été aussi abordable. Ne reste plus qu’à.

Au détour d’une discussion fantasque entre amies, « si nous partions? » – aller réservons. Nous avons fait le tour d’Europe. A la croisée d’une nuit réflexive, « il faut que je parte » – aller je planifie. Je suis partie en Islande. Au cours d’un romantique plan, « si nous allions ailleurs? » – aller cherchons. Nous sommes partis au Portugal. Le si devient faisable. Reste a le faire.

Une envie d’ailleurs qui pousse à dépasser des limites, à accomplir l’impossible, à se lancer dans un inconnu vivifiant.

Et concrètement ? Comment on atterrit sur un caillou a -1000 degrés pour son premier jour d’hivers avec seulement un sac à dos et une tente avec soi ?! Grande histoire ! Et la technologie n’y est pas pour rien. La connexion au monde. Islande me voilà, nous voilà.

Quelques clics et puis s’en vont.

Le projet était clair : s’en aller vers aurore. Le rêve de gosse, se retrouver sous une aurore boréale. Les yeux sont prêts, un saut dans l’avion est banco. Besoin de partager ça. Et ne nous le cachons pas, l’Islande c’est beau, mais l’Islande coûte chère… – Recherche compagnons de voyage – Un site internet, une page facebook, une annonce postée. Le projet tant rêvé est balancé sur la toile à voir si certain s’y attarderont. « Cherche à partager aventure et commodités. Ami voyageur qui passe par là fait un signe. » Une réponse, puis une autre. Mêmes envies, mêmes conceptions du trip, même budget, même projet. Banco on y va. Equipe montée, organisation trouvée, on le fait. On réserve les billets, on se rencontrera à l’aéroport et décollerons ensemble. Voilà comment 3 gars et une nana qui ne se connaissaient pas, qui ne se seraient jamais croisés, en sont venus a partager 1mois d’aventure irréelle à parcourir ce caillou majestueux qu’est l’Islande. J’en redemande.

Texte © KanCKonYva
Advertisements

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Photonanie dit :

    J’ai eu la chance d’aller en Islande également en février. C’était juste magique… http://wp.me/p7ip2p-5Q

    Aimé par 1 personne

    1. kanckonyva dit :

      J’ai pu lire ton article et contempler tes magnifiques photos ! Que d’emotions encore et toujours en voyant ces paysages spectaculaires !

      J'aime

  2. Mari dit :

    Des beaux souvenirs!

    Aimé par 1 personne

  3. kanckonyva dit :

    Ca serait tellement vivifiant que ce ne soit pas que des souvenirs ^^
    Bonne soirée à toi

    J'aime

  4. Elisa dit :

    J’aime beaucoup ton univers un peu décalé ! C’est génial ce que tu fais, j’aimerais avoir cette confiance que tu semble avoir dans mon écriture… En tout cas continue 😉

    Aimé par 1 personne

    1. KanCKonYVa dit :

      Merci, ton commentaire me touche beaucoup, j’essaie de retransmettre dans mes récits les émotions qui ont pu m’habiter dans telle ou telle situation, contente que ca puisse se communiquer 🙂
      Je suis ton blog de prés, ton premier article me parle,
      Au plaisir de continuer à partager nos aventures 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s